cigarette électronique interdite aux mineurs image

La cigarette électronique interdite aux mineurs

La cigarette électronique crée des controverses. Si d’autres sont en faveur de ce nouveau phénomène anti-tabac, certains restent sceptiques quant à son inoffensivité. Cependant, en attendant de vraies preuves tangibles sur l’efficacité ou les dangers de la cigarette électronique, le fait est qu’un nombre incalculable de gens l’ont déjà adopté, et cela mérite tout de même une considération.

Ainsi, face à cela, des mesures ont été prises comme dernièrement, l’adoption jeudi dernier par les sénateurs de l’interdiction de la cigarette électronique aux mineurs. En effet, avec la popularisation de ce produit, ils estiment que son interdiction évite aux moins de 18 ans de se laisser entrainer dans l’enfer du tabagisme. Par conséquent, les boutiques seront contraintes de ne plus vendre les fameux e-cigarettes aux mineurs si l’Assemblée nationale en vient à valider cette interdiction soumis au cours de l’examen en première lecture du projet de loi concernant la consommation.

La cigarette électronique interdite aux mineurs

Les risques liés au tabac

Malgré le fait que la cigarette électronique ne contienne plus du tabac, les risques de celle-ci pour les jeunes y sont tout de même liés. Un député socialiste à l’origine de l’amendement contre la vente de cigarette électronique aux mineurs a affirmé en effet que cela s’explique par le simple fait que les produits aux apparences de la cigarette ordinaire, bien qu’anodins, peut influencer les jeunes à une consommation de la vraie cigarette, tôt ou tard. La lutte anti-tabac a comme but de dépopulariser complètement la consommation du tabac et les jeunes, à un stade de leur vie où les répétitions deviennent très vites une habitude, mais aussi dans une inconscience naïve, pourraient ne pas faire la différence entre vraie cigarette et cigarette électronique. De nombreux autres spécialistes semblent être d’accord sur ce point à l’instar du Pr Bertrand Dautzenberg qui souligne dans son rapport sur la cigarette électronique que celle-ci pourrait devenir une porte d’entrée pour les jeunes de sombrer dans le tabagisme, ce qui est inquiétant. Le pire c’est que les marques et fabricants en vantent les qualités nocives et presque ludiques du gadget partout si bien que même les enfants pourraient être séduits par la cigarette électronique.

cigarette électronique interdite aux mineurs photo

Cigarette électronique interdite aux mineurs : un phénomène de mode inquiétant

Un autre danger de la cigarette électronique pour les jeunes est ce fait qu’il s’agisse en ce moment d’un phénomène de mode. Cela a commencé outre-Atlantique où sa consommation chez les mineurs a doublé en une année seulement.  La cigarette électronique contient en effet de la nicotine qui rend le « fumeur » dépendant vu qu’il s’agit d’une drogue, bien que nocif. Ainsi, les plus jeunes pourraient en devenir accros toute leur vie et pourraient, au pire, se laisser tenter plus tard par la vraie cigarette en recherchant toujours plus de sensation. La cigarette électronique est également un vrai accessoire de mode que toutes les stars affichent, ce qui influence grandement les jeunes, même si à la base, ils sont non-fumeurs vu que leur âge varie entre 12 et 14 ans.

Cigarette électronique interdite aux mineurs : des risques pas si graves que ça ?

cigarette électronique interdite aux mineurs 18

Les risques de la cigarette électronique pour les jeunes sont indéniables et méritent considération. Cependant, lorsque l’on prend en compte le fait que le taux de tabagisme est très élevé chez les mineurs, l’on se rend compte à quel point cela est largement plus grave. Si, chez les adultes, la cigarette électronique a permis un arrêt définitif (jusque là) et volontaire de la cigarette traditionnelle, cela devrait également marcher chez les fumeurs. Il est vrai que ce phénomène de dépendance laisse perplexe mais comparé à la cigarette traditionnelle et tous les produits toxiques qu’elle contient, cela est moindre, voire même insignifiant.