Recharge liquide image

Recharge liquide : Comment les fabriquer ?

Le temps est aux économies et aux achats plus responsables, crise oblige. Avec le succès de la cigarette électronique auprès des consommateurs, non seulement cela a contribué à lutter contre le tabagisme mais aussi à dépenser moins à long terme puisqu’investir dans une cigarette électronique est largement plus économique qu’une cigarette ordinaire. Et la facture peut être encore plus réduite en se fabriquant soi-même son e-liquide. Il est possible en effet d’avoir une e-liquide maison en suivant les instructions suivantes :

Recharge liquide : Les ingrédients

Pour fabriquer sa propre recharge liquide pour cigarette électronique, voici les ingrédients dont il faut se procurer :

– Les diluants qui composent l’e-liquide à plus 75%. Il s’agit donc d’un ingrédient essentiel qui existe en 3 différentes sortes qui sont le propylène Glycol ou PG, la glycérine végétale ou Glycérol ou VG, et le diluant PG qui contient déjà de la nicotine. On peut, soit n’utiliser qu’une seule sorte, soit les mélanger, selon les goûts. Pour une première fabrication d’e-liquide maison, il est meilleur de mélanger le PG avec le VG.

– Les arômes qui confèrent le goût de la cigarette électronique. Il en existe énormément à choisir selon les goûts : menthe, tabac, chocolat, fraise, … Les arômes sont à manipuler selon le type choisi puisque certains auront un goût plus prononcé que d’autres. Cependant, il vaut ne pas en avoir assez que trop pour pouvoir ensuite en rajouter si nécessaire. Il est conseillé de ne pas faire de mélange d’arômes à moins d’être sûr du résultat. Il existe des sites où trouver tous ces ingrédients pour fabriquer soi-même une e-liquide. Les plus réputés en France sont probablement E-Liquide et Tabatronique.

Le matériel

Recharge liquide matériel

Fabriquer une e-liquide pour cigarette électronique soi-même requiert également l’usage d’un bon matériel. Tout est obligatoire même si les outils sont faciles à trouver et peu nombreux. D’abord, l’usage de gants et de lunettes de protection est essentiel pour prendre le plus de précaution puisque la nicotine est un ingrédient qui peut représenter un danger pour la peau et les yeux. Ensuite, pour pouvoir effectuer les mélanges, on doit avoir plusieurs flacons de tailles différentes allant de 5 ml à 20 ml et plus. Puis, l’on doit également se munir de pipettes et de seringues et enfin, pour y noter les recettes et la proportion, un petit carnet de note est aussi le bienvenu.

L’intégration de la nicotine

Afin de pouvoir intégrer la nicotine de façon simple et pratique, il existe des quantités préconçues pour la fabrication maison d’une e-liquide avec 6mg/ml de nicotine. Si l’on prévoit par exemple de créer 20ml d’e-liquide, il faut 7ml de PG, 7 ml de VG, 7 ml de PG qui contient déjà 18mg/ml de nicotine, et 1ml d’arôme.

La réalisation

Une fois les ingrédients et le matériel réuni, l’on peut maintenant passer à la réalisation de sa propre recharge liquide pour cigarette électronique. D’abord, il faut se protéger au mieux en enfilant les gants de protection et les lunettes de protection. L’opération doit s’effectuer sur un espace de travail propre et vide ne contenant ainsi que les produits nécessaires :

Recharge liquide saveur

–  Choisir le flacon pour mettre l’e-liquide selon la quantité voulue.

–  Y insérer le diluant contenant de la nicotine à l’aide d’une seringue graduée puis, le PG ou le VG ou les deux, selon le choix.

–  Bien mélanger le tout en agitant le flacon préalablement refermé.

–  Rajouter des additifs comme l’eau par exemple

–  Y insérer les arômes goutte par goutte

–  Refermé le flacon à nouveau puis agiter et laisser reposer pendant quelques minutes puisque les arômes prennent généralement du temps pour s’intégrer à la mixture, et l’e-liquide maison est prête à l’utilisation.