E-cigarettes image

E-cigarettes, qu’est ce que c’est ?

E-cigarettes, qu’est ce que c’est ?

Nombreuses sont les personnes qui ne sont pas au courant de l’existence des e-cigarettes, autrement appelées e-cigarette. En effet, ce sont des générateurs d’aérosol qui prennent la forme des cigarettes conventionnelles et délivrent de la fumée artificielle aromatisée à ses utilisateurs. Cet appareil électronique fait partie de l’une des inventions récentes dans l’univers du tabagisme.

L’invention du premier dispositif simulant les sensations de la cigarette fut réalisée en 2003 par le pharmacien chinois Hon Lik. La fabrication se basait encore sur la technologie ultra-sonique dont le but principal était de délivrer une vapeur renfermant de la nicotine. Par ailleurs, la technologie d’aujourd’hui se base simplement sur l’utilisation d’une résistance chauffante permettant de produire de la fumée, c’est l’une des caractéristiques principales des cigarettes électroniques.

E-cigarettes photo

La cigarette électronique : Présentation

La cigarette électronique présente une forme de petit cylindre métallique, identique à la cigarette traditionnelle. Côté esthétique, l’aspect de la e-cigarettes se veut être classe et design tout en alliant divers coloris. Seule la taille fait la différence, la cigarette électronique est plus longue que celle d’une véritable cigarette. Au niveau de l’emplacement du filtre se situe une cartouche de liquide composée du propylène glycol, du polyéthylène-glycol-400, ou de la glycérine végétale additionné d’arômes artificiels contenant ou non de la nicotine. La teneur en nicotine dans une cigarette électronique varie de 16mg, 12mg, 8mg ou 0mg.

La cartouche peut être remplacée au fur et à mesure du temps, selon les besoins. Au moment où l’utilisateur aspire la cigarette électronique, le dispositif électromécanique active l’atomiseur et mélange le liquide avec l’air inspiré. De ce fait, l’utilisateur inhale le mélange vaporisé à la température de 50-60°C. Le glycol s’évapore et simule la véritable fumée délivrée par une cigarette habituelle. La diode lumineuse placée à l’extrémité du filtre produit une fausse combustion.

Comme il n’y a pas de vraie combustion, la cigarette électronique ne nuit pas à la santé des consommateurs et n’engendre pas le tabagisme passif de leur entourage. Les e-cigarettes ont été techniquement élaborées  de manière à être utilisables dans tous les lieux publics. Une nouvelle tendance à adopter pour pouvoir fumer sainement. Certains modèles des grands fabricants tels que EdSylver sont non cancérigènes et ne provoquent pas de jaunissement des dents.

E-cigarettes étude

D’après une étude menée en Mars 2007 à propos de cet appareil électronique du type générateur d’aérosol, il correspond à un appareil médical de classe IIa. Comme dans tous les cas des appareils médicaux de son rang, sa distribution nécessite une autorisation sous réserve d’évaluation ultérieure. Par contre, l’Office Français de Prévention du Tabagisme désapprouve le classement des cigarettes électroniques parmi les dispositifs médicaux ou procédés médicamenteux. La nicotine peut provoquer des effets parasympathomimétiques. En Australie, ce composant est classé comme poison et sa commercialisation sous toutes les formes qui soient y est bannie.

Quant au prix de ces appareils électroniques, ils sont vendus entre 45 et 300 euros (voir même plus). Mieux vaut consulter un comparateur de prix des cigarettes électroniques pour opter pour des prix pas chers. De nombreuses e-boutiques effectuent des promotions permanentes sur les e-cigarettes