Arrêter la cigarette électronique : Comment faire ?

La cigarette électronique a permis à beaucoup de mondes d’arrêter de fumer, si bien que ces personnes sont aujourd’hui devenues accros à ce gadget. Si vous faites partie de celles qui veulent également l’arrêter, cette décision est bonne d’autant plus que toute addiction est néfaste, quelle qu’en soit sa forme et sa nature. Cependant, il ne suffit pas d’arrêter du jour au lendemain ; cela n’est pas si facile. Il va falloir procéder par étape. Voici donc quelques conseils là-dessus.

Pourquoi arrêter la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est clairement moins dangereuse que la cigarette ordinaire. De plus, elle a permis à plus d’un fumeur aguerri d’arrêter enfin de se tuer à petit feu. Cependant, les risques et dangers de la cigarette électronique ne sont pas encore connus, surtout à long terme. D’ailleurs, ce dispositif a créer énormément de polémiques là-dessus si bien qu’il vaut tout de même mieux arrêter tant qu’il est encore temps. Par ailleurs, comme la cigarette ordinaire, vapoter coûte de l’argent et contient tout de même de la nicotine, substance additive avec laquelle il ne faudrait pas s’accoutumer trop longtemps.

Rompre avec la cigarette électronique par étape

Arrêter la cigarette électronique doit se faire avec la plus grande délicatesse de peur de retomber dans le tabagisme. Ainsi, 3 moyens sont à considérer pour ce faire : la réduction de la dose de nicotine, l’espacement progressif des bouffées, et l’usage de patchs nicotiniques.

arrêter la cigarette électronique Comment

Un vapoteur

Un vapoteur ne descend jamais en dessous des 6mg/ml de nicotine contenue dans son e-liquide. Alors comment diminuer cette dose sans avoir la sensation de manque ? Il vous est proposé la solution de mélanger deux e-liquides différentes : un qui contient 6mg/ml et un autre sans nicotine.

Vous pouvez également opter pour l’usage de deux cigarettes électroniques en alternance ; ainsi, l’un sera sans nicotine et l’autre sans. Vous pourrez alors facilement comparer les effets mais surtout habituer votre organisme à moins de nicotine.

Par la suite, vous pourrez réduire le nombre de bouffées avec la cigarette électronique contenant de la nicotine jusqu’à ce que vous vous en passiez complètement. Ne forcez rien, soyez à l’écoute de vote corps et avancez à votre propre rythme.  Il est beaucoup mieux d’opter pour une cigarette électronique connectée pour pouvoir vérifier la dose de nicotine prise à la fin de chaque flacon.

Le nombre de bouffées est également un facteur important dans le processus d’arrêt de la cigarette électronique. En effet, il est scientifiquement prouvé que les bouffées rapprochées et répétées rendent la dose de nicotine ingurgitée identique à celle prise avec une cigarette normale. La dépendance est ainsi maintenue et l’arrêt devient quasi impossible.

Cependant, avec de petites bouffées, assez espacées de manière à ce qu’elles soient bien réparties régulièrement sur toute la journée,  la dose de nicotine est plus faible, ce qui ne renforce pas la dépendance tout en soulageant efficacement pourtant le manque de nicotine. Tendez donc progressivement à appliquer ce mode de vapotage en espacant de plus en plus le temps entre deux prises, en commençant par une durée de 5 minutes, puis 10 minutes, puis 15 minutes et ainsi de suite jusqu’à ce que cela atteignent des heures d’espacement. Par la même occasion, diminuez le temps de déclenchement de la vaporisation (1 s au lieu de 2 s).

arrêter la cigarette électronique patchLes patchs nicotiniques

Les patchs nicotiniques peuvent également vous aidez à arrêter la cigarette électronique. En effet, puisqu’ils diffusent de la nicotine en très faible dose, ils contribuent à calmer et à prévenir le manque, ce qui permet d’espacer le vapotage progressivement jusqu’à un total arrêt.

L’usage de ce petit dispositif est également efficace pour aider le vapoteur à rompre avec son habitude gestuelle entretenue, d’abord avec la cigarette ordinaire puis a continué avec la cigarette électronique.

Ainsi, ce type de patchs aide à combattre la dépendance à la nicotine mais attention, il ne faut pas se laisser avoir par les substituts nicotiniques sous formes oraux comme les comprimés ou les gommes ca la dose de nicotine qu’ils contiennent favorisent au contraire la dépendance.

Arrêter la cigarette électronique : Les objectifs

Il est important de préciser qu’il faut éviter d’aller trop vite en précipitant les choses et en se surestimant. Les objectifs à fixer doivent être progressifs et lents pour que le processus de sevrage soit efficace à long terme. Lancez-vous de petits défis et récompensez-vous à chaque succès en vous faisant plaisir autrement (shopping ou tout autres plaisirs).

Augmentez la taille des défis et soyez fiers de vous. Il ne faut pas non plus se sous estimer ; soyez objectif dans vos succès et vos échecs et agissez en conséquence. Il est possible de se faire aider pour arrêter la cigarette électronique. Comme avec la cigarette traditionnelle, il existe des professionnels de santé qui procéderont à l’analyse de vos motivations, à l’élaboration de stratégies diverses et thérapies pour vous aider dans votre choix.

Ce professionnel de santé peut aussi tout simplement être une personne qui soit à l’écoute de vos pires craintes et vos angoisses. Il pourra vous surveiller et vous éviter d’abandonner au moindre échec. Sinon, parlez-en autour de vous, rejoignez les forums sur le sujet et partagez vos propres expériences avec des personnes dans le même cas. Cela peut aider.

Dernières mises en garde pour éviter les rechutes

Une fois votre sevrage réussi, il n’est pas impossible de retomber dans le piège alors la prudence est de mise. La dépendance ne pas jamais vraiment, elle s’endort juste en étant prête à revenir à la moindre occasion. Pour éviter que cela n’arrive, sachez anticiper. Pour ce faire, gardez toujours une cigarette électronique rangée quelque part dans votre tiroir ou dans un placard fermé à clé.

arrêter la cigarette électronique objectif

Ainsi, en cas de rechute, reprenez-en quelques bouffées. Cela vous évitera de retomber bien bas en reprenant de la cigarette traditionnelle qui sera bien plus à portée de main si vous décidez de jeter votre dispositif d’e-cigarette après votre réussite d’arrêt. De plus, il faut se mettre dans la tête que l’échec n’est pas grave ; ce qui est grave c’est de ne pas s’en relever.

Par ailleurs, c’est le tabac qui est votre pire ennemie. Après un échec, cela n’est pas grave de tout recommencer pour essayer d’arrêter à nouveau. Vous pourrez alors repérer toutes les situations qui sont susceptibles de vous faire rechuter et les éviter d’dorénavant.